Finances

 

La gestion financière de la Ville de Genève a été de nombreuses fois distinguée et nommée comme l’une des meilleures de Suisse. La dette a ainsi été diminuée et les dépenses sont maîtrisées. Malgré cette bonne gestion, la droite municipale n’a cessé de bloquer les budgets en début de législature et de proposer des coupes injustifiées et linéaires dans les domaines du social et de la culture. Il est temps de ramener l’intérêt de la population genevoise au centre du débat !

 

La Ville de Genève a été également secouée par l’affaire des notes de frais. Rappelons ici que les élu.e.s socialistes n’ont pas été épinglé.e.s par la Cour des comptes. La transparence et la mise en place de règles claires et précises sont primordiales afin de restaurer la confiance perdue, valeur cardinale de notre démocratie. 

Enfin, il est nécessaire de renforcer le système de redistribution des richesses, socle nécessaire d'une société juste et égalitaire. 

 

Je m’engage, avec les Socialistes, à :

  1. Supprimer les forfaits concernant les frais pour les membres de l’exécutif ;

  2. Instaurer un contrôle financier étendu et indépendant, y compris pour l’exécutif ; 

  3. Rendre transparent les dépenses des Conseillères et Conseillers administratifs.ives ; 

  4. Renforcer la solidarité entre les Communes via la péréquation financière intercommunale ; 

  5. Maintenir la taxe professionnelle qui participe de la redistribution des richesses ;  

  6. Poursuivre la bonne gestion financière de la Ville.